Campagne «tombe pas dans le piège»

Montréal, 10 mai 2019 –Le RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec), en partenariat avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), lance la première édition de la campagne « Tombe pas dans le piège », une campagne annuelle de prévention à l’initiation du vapotage chez les jeunes de 11 à 15 ans. Il a été convenu de cibler particulièrement les jeunes de ce groupe d’âge puisque selon l’Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire de 2016-2017(EQSJS), il ressort qu’environ 29 % des élèves du secondaire ont déjà essayé les produits de vapotage au cours de leur vie (ne serait-ce que pour prendre quelques bouffées). Il s’agit d’une donnée préoccupante.

L’objectif de la campagne « Tombe pas dans le piège » est d’informer les jeunes sur le vapotage pour éveiller leur sens critique de façon à ce qu’ils ne tombent pas dans le piège. La campagne publicitaire vise également à corriger la fausse croyance que les produits de vapotage ne comportent pas de risques pour la santé et à informer les jeunes sur la réalité à ce niveau.

La campagne sera déployée à la télévision, dans les salles de cinéma, sur le Web et les médias sociaux, dans les écoles secondaires ainsi que dans les établissements de santé et de services sociaux jusqu’au 31 mai 2019.

Un piège évitable

La campagne laisse sous-entendre que les adolescents se font avoir et qu’ils tombent dans un piège en se laissant amadouer par les multiples saveurs de cigarette électronique offertes. Ces derniers détestent se faire prendre pour des abrutis. On illustre donc, à travers des vidéos et des affiches, des saveurs goûteuses accompagnées de dispositifs de cigarettes électroniques au centre d’un piège prêt à se refermer. On peut également découvrir les faits et risques du vapotage en visitant le www.tombepasdanslepiege.ca ainsi que le www.avoidthetrap.ca pour la version anglophone.

 Le RSEQ est engagé activement depuis plusieurs années à dénormaliser les produits du tabac et ses dérivés auprès d’une clientèle jeune. En plus de la campagne de sensibilisation envers l’industrie du tabac (De FACTO), qui vise les 17-25 ans, la campagne « Tombe pas dans le piège » fait la prévention du vapotage auprès des élèves de 11 à 15 ans. « La dernière campagne de prévention à l’initiation au tabac a largement fait réagir et réfléchir les adolescents.  Nous constatons que le passage entre le primaire et le secondaire demeure une période critique en matière d’initiation aux produits du tabac et maintenant du vapotage.  Avec cette campagne, nous voulons dire aux jeunes qu’il y a des risques à vapoter », explique Gustave Roel, président-directeur général du Réseau du sport étudiant du Québec.

Depuis de nombreuses années, le MSSS fait la promotion de la santé et des saines habitudes de vie chez les jeunes. En ce sens, la prévention du vapotage chez les jeunes est une préoccupation importante du gouvernement. À ce chapitre, les campagnes médiatiques à large échelle sont reconnues  comme étant  des  pratiques efficaces pour contribuer au changement des normes sociales.

« Tout comme le tabagisme, le vapotage représente un grand danger pour la santé de nos jeunes. C’est pourquoi cette première campagne de prévention les cible directement. Ce phénomène prend malheureusement de l’ampleur trop rapidement. À cet âge, l’influence des amis peut beaucoup jouer dans ce type de comportement. Nous souhaitons que cette campagne serve à éveiller le sens critique des adolescents de 11 à 15 ans », a conclu le ministre délégué à la santé et aux services sociaux, monsieur Lionel Carmant. 

Retour